McArthur River Australie

Mine am McArthur Fluss
Xstrata exploite depuis 2003 une mine de zinc – plomb – argent sur la rivière McArthur, au nord de l’Australie. Au début, il était question d’une exploitation en sous-sol. Comme les réserves s’épuisaient, Xstrata demanda une extension de la mine à ciel ouvert, ainsi qu’une prolongation de 25 ans de l’activité de la mine. Cette extension implique une déviation de la rivière sur une longueur de 5 km. Mais comme la déviation allait non seulement causer des dégâts majeurs à l’environnement, mais également dévaster des territoires sacrés des Aborigènes, on assista à de vigoureuses protestations et plainte fut déposée contre Xstrata. En décembre 2008, un tribunal australien se prononça contre Xstrata. Alors que les travaux étaient déjà commencés, Xstrata dut rendre à la rivière son tracé d’origine et prendre en charge les frais de justice des Aborigènes. Le 20 février 2009, en dépit de cette décision judiciaire, le Ministre de l’environnement a donné le feu vert pour l’exploitation à ciel ouvert de la mine, assorti toutefois de strictes conditions. Les effets sur les oiseaux migrateurs et des espèces spécifiques de poissons devront être suivis de très près pour éviter toute atteinte à l’environnement. Pas un mot n’est dit dans la décision de ce que la déviation du fleuve implique pour les Aborigènes.
Nouvelles de la mine sur la rivière MacArthur
16/3/2009 : Xstrata peut continuer à exploiter la mine sur la rivière McArthur
22/12/2008 : Xstrata perd contre les Aborigènes
13/2/2007 : Xstrata va vandaliser des sites sacrés des Aborigènes