Cinéma: «Trading Paradise» ou le vrai coût des matières premières

En Amérique latine, en Afrique, ce documentaire montre les ravages exercés sur la nature et les populations par des sociétés basées en Suisse


Un quart des matières premières échangées dans le monde le serait par des sociétés basées en Suisse, réputées pour leur mépris des politiques environnementales en vigueur dans les pays d’extraction et jouissant d’arrangements fiscaux à Zoug et à Genève. De la Zambie au Pérou, Trading Paradise recense les atteintes portées à la nature et à la santé par ces multinationales, éternelle et décourageante litanie de paysages éventrés, de rivières contaminées, de mortalité infantile, de complications pulmonaires, de prolifération des cancers, de malformations des fœtus, de délégués syndicaux menacés de mort…
Trailer
Tout l'article (Le Temps, 21.3.2017)

Zurück