Pesticides: la Suisse exporte des produits interdits vers les pays en développement

Des données confidentielles obtenues par Public Eye montrent que la Suisse exporte de l’atrazine et du paraquat vers des pays en développement. L’usage de ces herbicides produits par le géant bâlois Syngenta est pourtant interdit sur le territoire helvétique en raison de leur forte toxicité. Public Eye demande aux autorités de mettre fin à ce double standard et de respecter les engagements pris dans le cadre de la Convention de Bâle. Une interpellation parlementaire vient d’être déposée à ce propos. A bout touchant, le rachat de Syngenta par ChemChina renforcera la concentration sur le marché des pesticides et accentuera l’utilisation de produits hautement toxiques dans les pays en développement.
Communiqué de presse (PublicEye, 8.5.2017)

Zurück